- Bordeaux

This session will be held in French language, and is thus presented here below in French language too.

Cette formation est une initiation à la pratique de l’interaction sol-structure dans les problèmes de fondation : fondations superficielles, profondes et radier général. Elle vise à présenter des méthodologies simples et robustes permettant à l’ingénieur de fiabiliser la conception des fondations et de la structure portée vis-à-vis des effets ISS, sous chargement statique et sismique.

Durée : 2 jours – 16 heurs
Formateurs : Fahd Cuira, Sébastien Burlon et Jesús Perez.

Objectifs :

  • Sensibiliser le praticien sur la déformabilité des sols de fondation et la façon dont on peut fiabiliser l’estimation des déplacements ;
  • Savoir estimer la raideur d’un élément de fondation isolé sous charge statique ou sismique ;
  • Savoir estimer le coefficient de réaction à considérer pour la justification d’un radier ou d’un dallage. Aspects dynamiques. Effets différés.
  • Maîtrise des effets de groupe et d’interaction structure-sol-structure ;
  • Maîtrise des effets liés aux mouvements du sol à proximité des fondations : frottement négatif, poussées transversales et interaction cinématique sous séisme.

Prérequis :

  • Notions de base en dimensionnement des ouvrages géotechniques
  • Notions de base en Résistance des matériaux.

Moyens pédagogiques : Présentations magistrales, études de cas et applications sur ordinateur.

Evaluation – Validation : cette formation ne donne pas lieu à une évaluation formalisée des acquis de la formation. En fin de session, chaque stagiaire complète un questionnaire d’évaluation à chaud et se voit remettre une attestation de formation.

Programme :

  • Tassement et déplacement des fondations, retours d’expérience et lien avec les Eurocodes
  • Détermination pratique de la raideur statique d’une fondation superficielle ou profonde isolée ou en groupe
  • Focus sur les effets parasites et l’interaction avec les fondations : température, frottement négatif, poussées transversales, pompage etc…
  • Le cas des radiers et dallages : choix pratique du coefficient de réaction
  • Traitement des aspects sismiques : raideur dynamique d’une fondation superficielle ou profonde, notion d’impédances, estimation des amortissements, prise en compte des effets d’interaction cinématique dans le calcul des fondations profondes
  • Aperçu de l’ISS non-linéaire