METE-EAU

Réseaux d'assainissement

METE-EAU est un logiciel d’hydrologie urbaine conçu pour le diagnostic et le dimensionnement des réseaux d’assainissement. Il met en œuvre deux modules :

  • Un module Pluie-Débit permettant le calcul des hydrogrammes d’apport dans le réseau à partir d’une pluie réelle ou d’une pluie de projet.
  • Un module de Routage pour le calcul du transfert des hydrogrammes à travers le réseau, basé sur les lois simplifiées de propagation le long de canalisations ou de ruisseaux. Ce module intègre des singularités hydrauliques telles que les bassins et les dérivations.
En pratique les fonctionnalités de METE-EAU permettent de satisfaire la grande majorité des besoins de calculs rencontrés dans le domaine de l’assainissement pluvial.
 
APPLICATIONS METE-EAU
  • Diagnostic de fonctionnement de réseaux existants, avec mise en évidence des insuffisances capacitaires.
  • Dimensionnement automatique des réseaux neufs, et des bassins d’orage.
  • Structuration de modèles hydrologiques d’apport qui alimentent un réseau structurant.

Les points forts de METE-EAU

Convivialité : METE-EAU a été conçu sous Windows avec une interface de saisie et d’exploitation intuitive, pour définir l’hydrologie des bassins versants et dimensionner les réseaux d’assainissement. Ce logiciel, organisé autour d’une base de données, permet de construire grâce à l’interface graphique des modèles de réseaux complexes sans aucune limite de taille.

Un éventail étendu de fonctionnalités regroupées en 2 grands modules : Pluie-Débit et Routage.

3 types d’exploitation des résultats :

  • Synthèse cartographique : affichage des collecteurs modélisés selon un dégradé de couleurs en fonction du taux de saturation et de la nécessité de redimensionner.
  • Sortie de courbes temporelles : limnigrammes ou hydrogrammes en différents points du réseau et pour les bassins versants.
  • Édition de résultats sous forme de tableau bilan : volume total écoulé, volume débordé sur chaussée, évaluation des dimensions des collecteurs à poser ou du volume des bassins de stockage.